A l'abordage de la Culture

Montez à bord & Rejoignez la mutinerie culturelle du siècle ! Moussaillons, partons "à l'Abordage de la Culture" !


Poster un commentaire

Concours de nouvelles « 48H pour écrire » ~ Edition 2016

48h_key_visual

Lire la suite


Poster un commentaire

{Favole} Lucynda Dubois – Tome 1 : Un avenir compromis, de Delphine Wysocki

lucynda

LUCYNDA DUBOIS
Tome 1 : Un avenir compromis
de Delphine Wysocki
Editions Edilivre

Sortie le 5 Septembre 2013
344 pages

 

Quatrième de couverture :

Lucynda est une fille sans histoire, menant une existence des plus banales. Elle a arrêté ses études et travaille dans un fast-food. Ayant toujours eu énormément de mal à s’attacher aux gens qui l’entourent, sa vie se trouve bouleversée, du jour au lendemain, par une tragédie. Elle doit réapprendre à vivre en oubliant tout ce qui faisait son quotidien et rencontre des personnes hors du commun qui vont lui ouvrir les portes d’une destinée fantastique?

L’avis de Favole :

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteure de m’avoir permis de découvrir son roman.

Lucynda Dubois conjugue plusieurs genres à la fois. Ce qui est à la fois un bien comme un mal selon moi. Le point positif c’est qu’il peut plaire à un plus large public mais mêler tous ces genres peut aussi le perdre. En effet, quand j’ai commencé à lire, j’ai eu l’impression de me plonger dans un roman de vie, celle de Lucynda, jeune femme se cherchant encore et celle de sa famille. Puis, très vite, des éléments fantastiques se mettent en place. Et lorsque l’on pense savoir où l’on va, l’on se retrouve plongé dans de la Bit-lit, puis dans de la Science-Fiction. Cela peut nous surprendre agréablement mais au final j’ai surtout été décontenancée par tous ces rebondissements que j’ai trouvés trop peu expliqués, et parfois maladroitement introduits.

Ce qui m’amène à un deuxième point négatif, les secrets et le peu d’explications donné au cours du récit. Nous sommes, tout comme Lucynda, immergés dans un univers que nous ne comprenons pas et les seuls personnages qui pourraient nous éclairer gardent le silence. Alors bien sûr cela permet de comprendre la frustration de l’héroïne et de nous mettre facilement à sa place mais à force de ne lâcher que trop peu d’indices et de créer tous ces mystères, je me suis lassée et j’ai donc eu beaucoup de mal à le finir. De plus, le récit est assez lent, quelques passages sont prenants mais ils sont peu nombreux et entrecoupés de longs moments d’inaction.

Passons maintenant aux personnages. Peu m’ont hélas plu. L’héroïne est nombriliste et se plaint un peu trop souvent à mon goût. Elle est décrite comme quelqu’un de solitaire mais elle devient vite proche d’Hely et de ses compagnons. Bien sûr, l’auteure nous explique pourquoi mais j’ai tout de même trouvé cela facile. Mais ce qui m’a le plus dérangée, c’est son indifférence face à l’état de son frère. Au début de l’histoire, il est dit qu’elle est très proche de lui et lorsqu’il leur arrive un événement dramatique, un événement qui va bouleverser la vie de Jimmy (son frère), elle n’est pas là pour lui. Il se passe même un long moment avant qu’elle ne prenne de ses nouvelles. Quant à Jimmy, quand enfin nous le revoyons, il se remet à une vitesse étonnante. Comme si sa curiosité pour un nouveau monde lui faisait totalement oublier son chagrin. Un peu dur à comprendre pour moi.

Les personnages rattachés à ce nouveau monde m’ont paru beaucoup plus intéressants et attachants. Tout comme l’univers mis en place qui a l’air bien et donne envie d’en apprendre plus. Mais là encore l’auteure ne nous dévoile que peu d’informations à leur sujet. Malgré tout il faut garder à l’esprit que c’est un premier tome qui pose les bases et installe les personnages, il est donc normal que tout ne soit pas révélé. La fin inattendue m’a tout de même donné envie de connaître la suite.

En bref, un roman alliant fantastique, bit-lit et science-fiction et qui présente un univers intéressant mais peu exploité. De nombreuses longueurs et un personnage principal qui ne m’a pas convaincue. Malgré tout je suis curieuse de connaître la suite et d’en apprendre plus sur cet univers.


1 commentaire

{Favole} Liens de Sang – Tome 1, de Callie J. Deroy

LIENS DE SANG
Tome 1
de Callie J. Deroy
Editions Edilivre

Sortie le 4 avril 2013

Quatrième de couverture :

Si emménager dans un pays étranger est déjà une aventure, celle que s’apprête à vivre Julia va bouleverser sa vie. Profondément, intensément, irrémédiablement. Ils existent, elle le sait. Mais si elle a passé sa vie à les imaginer, elle n’en a jamais rencontré. Jusqu’à aujourd’hui. Elle devrait les fuir, Ils devraient la haïr. Mais à Lakewood, les choses ne vont pas se passer comme prévu. Car Julia est hors du commun. Andrew, Daniel et Lizzie vont vite s’en apercevoir. Entre désir, amour et rivalité, certains choix seront difficiles à faire, et auront des conséquences aussi douloureuses qu’irréversibles. Jusqu’où Julia sera-t-elle prête à aller pour protéger les liens qui l’unissent à ceux qu’elle devrait craindre par-dessus tout ? Eux, des vampires…

L’avis de Favole :

Tout d’abord, je tiens à remercier Callie J. Deroy de m’avoir fait confiance et permit de découvrir son livre.

Liens de sang est un roman de bit-lit qui fait la part belle à la romance. Je ne suis pas une grande amatrice de ce genre et c’est donc avec circonspection que je l’ai commencé. Pourtant, dès le prologue, accrocheur, on se retrouve immergé dans l’univers créé par l’auteure. Le style fluide et agréable rend la lecture rapide et addictive au point qu’il est difficile de refermer le livre avant de l’avoir fini.

L’histoire de fond reste globalement dans les sentiers battus et certains schémas m’ont rappelé les quelques histoires de bit-lit que je connaissais. Cependant, le  récit nous réserve tout de même quelques surprises et des rebondissements inattendus. J’ai été étonnée de la tournure que prenaient les événements et par les décisions de certains personnages, ce qui me rendait encore plus curieuse de découvrir la suite. L’auteure alterne efficacement entre romance, découverte des personnages et de l’univers et action. J’ai beaucoup aimé le fait qu’aucun personnage ne détienne toutes les réponses : on apprend en même temps qu’eux la nature de Julia et je me suis retrouvée aussi anxieuse et perplexe que les héros face à certaines révélations.

En ce qui concerne les personnages, ils sont bien construits, ni blancs ni noirs. Au début je les ai trouvés caricaturaux mais au fil du texte on apprend à mieux les connaître et à passer au dessus de la façade stéréotypée qu’ils présentent. Le fait de connaître tour à tour les pensées des principaux personnages y est pour beaucoup. On s’y attache donc vite et il est difficile de les voir faire des choix parfois désastreux.

Quant à la fin, elle est … surprenante. J’ai terriblement envie d’avoir la suite.

 Bref, un premier tome réussi qui m’a fait rire mais m’a aussi donné quelques frayeurs. Un tome qui prend le temps de présenter les principaux protagonistes et l’univers tout en posant les  jalons du deuxième tome.

 Merci à Callie J. Deroy pour ce partenariat !